dacosta1_GettyImages_europe space Getty Images

Europe, nous avons un problème

BRUXELLES – Les capacités de la révolution numérique à créer de nouvelles opportunités de croissance, à transformer nos économies et à soutenir la transition écologique s’appuient pour une bonne part sur des technologies qui sont stricto sensu en dehors de ce monde. Aujourd’hui, pour alimenter les services automatisés et les applications d’intelligence artificielle, il faut les données, précises et ponctuelles, que fournissent les technologies de l’espace (navigation, observation de la surface terrestre, surveillance environnementale et satellites de communication).

C’est vrai pour l’agriculture, les transports, l’énergie, la défense, et même la finance. Les agriculteurs sont dépendants des satellites lorsqu’il s’agit de savoir quelle culture planter et quand, tandis que les navires, les avions, les trains et les automobiles utilisent les données satellitaires pour se situer et évoluer efficacement et en toute sécurité. Les compagnies de distribution d’électricité ont besoin des satellites pour contrôler leur fonctionnement et entretenir leur réseau ; quant aux services financiers, leurs décisions sont guidées par la précision des données satellitaires, qui permettent encore l’horodatage des transactions.

L’Union européenne a consacré d’importants investissements au domaine spatial et mis en œuvre divers projets dont les budgets se chiffrent en milliards d’euros, comme Galileo et EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service – Service complémentaire européen de navigation par satellites géostationnaires) ; Copernicus, le système d’observation de l’état de la planète ; et GOVSATCOM, le programme de communication sécurisée par satellites. L’Europe peut aussi compter sur de nombreuses entreprises qui sont à l’avant-garde de l’innovation spatiale. Mais les investissements européens dans les technologies de l’espace – notamment dans les secteurs stratégiques en plein développement comme la logistique du dernier kilomètre et les drones de livraison – sont surclassés par les États-Unis et l’Asie.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/sFz0pyHfr