roach131_Alex WongGetty Images_fed night Alex WongGetty Images

La Fed doit faire preuve d'imagination

NEW HAVEN – Le débat sur l'inflation transitoire est terminé aux USA, car la poussée inflationniste est devenue pire que ce à quoi la Fed (la Réserve fédérale américaine) s'attendait. Toujours optimistes, pour l'essentiel les marchés financiers ne se sont pas laissés démonter. Presque tout le monde pense que la Fed a la sagesse voulue et les moyens pour contenir l'inflation sous-jacente. Cela reste à voir !

La Fed conseille de faire preuve de patience. Convaincue que ses mauvaises prévisions finiront par se révéler correctes, elle se contente d'attendre. Il n'y a pas de quoi s'étonner : elle a en quelque sorte télégraphié cette attitude dans le cadre de son ciblage d'un "taux d'inflation moyen" qu'elle a adopté en août 2020.

En théorie, le ciblage d'un taux d'inflation moyen semblait un bon choix : une élégante cohérence arithmétique de sous-estimations compensées par des surestimations. Pourtant ce ciblage était faussé dès le départ. Il repose sur une approche tournée vers un passé marqué par une croissance lente accompagnée d'une inflation faible. Comme beaucoup, la Fed pensait que la crise déclanchée par la pandémie de début 2020 ressemblerait à la crise financière mondiale de 2008-2009, avec le risque d'une nouvelle reprise anémique, susceptible de pousser vers la déflation une inflation déjà faible – ce que l'on a vu au Japon.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/IZuX2Cqfr