ghoshGettyImages81490857 Johannes Simon/Getty Images

Les Objectifs de développement durable doivent être pris au sérieux

NEW DELHI – Lors des réunions de l’Assemblée générale des Nations Unis qui se tiendront plus tard ce mois-ci à New York, les chefs d’État et de gouvernement débattront d’un large éventail de questions importantes – et en particulier des progrès accomplis vers la réalisation des 17 Objectifs de développement durables (ODD). Certains de ces objectifs sont de plus des questions d’actualité brûlante, notamment ceux concernant l’action pour le climat, le travail décent et la croissance économique, une éducation de qualité, tout comme les partenariats qui permettent de réaliser ces objectifs.

Pourtant, ces rencontres mondiales de haut niveau ne suscitent guère l’enthousiasme de l’opinion publique. En fait, rares sont ceux dans le monde à prendre en compte l’importance de ces réunions, qu’ils écartent d’un bâillement ou d’un haussement d’épaule comme n’étant qu’un énième forum de discussion d’une organisation internationale. Et à moins que les gouvernements commencent à prendre plus au sérieux leurs engagements envers les ODD, l’indifférence, voire le cynisme, du grand public ne fera que croître.

Depuis l’adoption des ODD en 2015 – une réalisation remarquable en soi – la « communauté internationale » a échoué à se donner les moyens de les réaliser. L’on peut bien sûr se demander s’il existe toujours une communauté internationale, à la lumière de l’approche unilatérale adoptée par les États-Unis et d’autres pays, de la guerre commerciale sino-américaine et du comportement irrespectueux manifesté par certains dirigeants les uns envers les autres.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/V3keCMSfr