soros108_WOJTEK RADWANSKIAFPGetty Images_anti eu protest Wojtek Radwanski/AFP/Getty Images

L’Europe doit absolument se réveiller

MUNICH – Avançant à l’aveugle, l’Europe est en passe de tomber dans l’oubli. Les Européens doivent se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. À défaut, l’Union européenne connaîtra le sort de l’Union soviétique. Ni nos dirigeants, ni les citoyens ordinaires ne semblent réaliser combien nous vivons une période révolutionnaire, aux retombées potentielles multiples, et combien l’issue finale est par conséquent hautement incertaine.

La plupart d’entre nous présumons que l’avenir ressemblera plus ou moins au présent. Or, ce ne sera pas nécessairement le cas. Au cours d’une existence longue et riche en événements, j’ai été le témoin de nombreuses périodes marquées par ce que j’appelle le déséquilibre majeur.

Le prochain point d’inflexion résidera dans les élections au Parlement européen de mai 2019. Il faut malheureusement s’attendre à ce que les forces anti-européennes bénéficient d’un avantage comparatif dans les urnes. Parmi les raisons qui l’expliquent, interviennent l’obsolescence du système des partis qui prévaut dans la plupart des pays européens, l’impossibilité pratique d’un changement de traité, ainsi que le manque d’outils juridiques permettant de discipliner ceux des États membres qui enfreignent les principes sur lesquelles l’Union européenne a été fondée. L’UE peut certes imposer l’acquis communautaire (le corpus des lois de l’Union européenne) aux pays candidats, mais elle n’est pas suffisamment en capacité de contraindre les États membres à respecter les règles.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/dao7qnCfr